Définition

Définition du plagiat à l’Université Paul-Valéry Montpellier, adoptée par le CEVU du 13 janvier 2015.

Le plagiat contrevient à la notion de droit d’auteur. Il consiste à s’attribuer  le travail, la réflexion et l’analyse d’autrui. Il constitue une fraude et peut donner lieu à des poursuites disciplinaires, sans préjudice des poursuites pénales et/ou civiles.

Sont par exemple concernées : les reprises, reformulations, traductions ou adaptations de tout ou partie de propos écrits ou oraux, d’images, de données, d’œuvres originales d’autrui (y compris d’autres étudiants), etc., sans en indiquer l’origine et la teneur selon les règles en vigueur (tels que  l’usage des guillemets, la mention du nom de l’auteur, du titre de l’œuvre, etc.).

Les commentaires sont fermés.